Le Cercle de l’Epée de Saint-Brieuc a ouvert en mai 2017 un nouveau cours, destiné aux femmes opérées d’un cancer du sein. En effet, avoir une activité physique ou sportive est essentiel dans les suites d’un cancer du sein. L’escrime adaptée est un moyen ludique de retrouver le plaisir de bouger.
Lancée en 2014 à l’initiative de chirurgien sénologue, médecins du sport, kinésithérapeutes et maîtres d’armes, Solution R.I.P.O.S.T.E. a fait l’objet d’une première expérimentation avant son déploiement un peu partout en France.

riposte

Pourquoi l’escrime ?

L’escrime est particulièrement adaptée aux femmes opérées d’un cancer du sein. D’un point de vue physique, sa pratique mobilise l’épaule opérée d’une manière réflexe et inconsciente et diminue la fatigue induite par les traitements. La « garde », position d’ouverture, corrige une attitude souvent fermée après la chirurgie et améliore la posture toujours modifiée après l’ablation d’un sein. La coordination nécessaire dans la marche et la fente restitue la conscience de son buste ; l’amplitude des « parades » mobilise épaule et bras enraidis. Enfin, l’échange et la convivialité qui se créent autour d’un pratique sportive sont également bénéfiques aux pratiquantes.

Solution R.I.P.O.S.T.E au Cercle de l’Épée

L’enseignement de l’escrime pour les femmes atteintes d’un cancer du sein ne peut se faire sans une formation et une habilitation. Le Maître d’Armes du Cercle de l’Épée, Julio Navarro, a suivi le programme spécifique R.I.P.O.S.T.E à Toulouse, permettant aujourd’hui au club d’escrime briochin de proposer un créneau. Deux cours sont proposés chaque jeudi après midi, de 15h à 17h et de 19h30 à 21h30.
Comme pour tout sport santé, la pratique de l’escrime Solution R.I.P.O.S.T.E. est soumise à l’aval du corps médical. Le matériel est fourni et la première année de pratique est entièrement prise en charge, et donc gratuite pour les participantes.
Pour toute information ou inscription sur ce nouveau cours :

contact.cercledelepee@gmail.com / 06 23 01 07 55